AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un roi a-t-il besoin de se présenter..? [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
†Dragon Noir†

Schwarz Drache

Dragon Noir†

Messages : 30
Date d'inscription : 27/06/2011

Carte d'Identité
Pouvoirs (démons et cambions): Vent
Points de Vie:
2000/2000  (2000/2000)
Objets:
MessageSujet: Un roi a-t-il besoin de se présenter..? [terminé] Mar 28 Juin - 0:50



PRESENTATION

† Le Dragon Noir n'aura aucune pitié envers ceux qui l'auront trahit... †





Général:

Nom: Drache
Prénom: Schwarz
Surnom: Dragon Noir, Roi...
Âge: J'ai l'apparence d'un jeune homme de 19/20 ans. Quant à mon âge réel..

Groupe: Démon, bien sûr.
Métier(s): Être Roi, c'est largement suffisant.
Rang: Dragon Noir†


Carnet de Santé:

Groupe sanguin: Inconnu
Allergie(s): Inconnue(s)
Problème(s) de santé: Sauf si l'on peut considérer mes yeux rouge et ma peau pâle comme un problème de santé, je n'en ai pas..
Manie(s): Soupirer, regarder le monde avec indifférence...


Descriptions:

Description physique:
Me décrire physiquement, voilà une chose bien futile. Se baser sur l'apparence physique de quelqu'un peut nous apprendre un bon nombre de chose sur celle-ci, tout comme elle peut vous tromper. Je ne chercherais pas à vous dire la vérité ni même à mentir sur se que je suis en vous faisant une description. Je vais simplement vous dire tel que je peux me voir dans un miroir.. tel que vous pouvez me voir. Ni plus, ni moins. Après c'est à vous de vous faire un opinion sur le genre de personne que je peux être.

Si je devais commencer par une chose, se serrai par le visage, soit la première chose que l'on regarde chez une personne. Décrit souvent comme la porte menant vers l'âme de la personne, permettant de la définir, est ce vrai ? Je ne répondrais même pas à cette question. Sachez seulement que mes yeux brille d'un éclat sanglant. Ayant la même couleur que ce liquide vital, c'est une partie de moi même qui ressort assez aisément, même dans la pénombre. Brillant d'autant plus à l'éclat de la lune, cette couleur est une de mes caractéristique je dirais. Quant au reste de mon visage, je dirais qu'il reste assez simple. N'allant pas dans des disproportion, il me permet d'afficher un air sérieux, sous des traits assez fin. Ce visage, est entouré d'un chevelure assez courte, tombant sur mon visage de façon assez peu ordonnés. Le fait que je dirige ne peut pas m'empêcher d'avoir une coiffure assez peu ordonnée, mes cheveux sont d'un couleur grise assez sombre, pour ne pas dire qu'ils se rapprochent du noir. Pour passer à quelque chose de plus général, j'ai le teint relativement pâle, et ce quelque soit la saison. Cet pâleur pourrait me donner l'allure d'un cadavre, mais je peux vous affirmer que je suis bel et bien vivant. Pour ce qui est de ma taille, je ne suis pas un géant non, du haut de mes un mètres quatre vingts quatre, je suis d'une taille raisonnable non..? Assez fin de corpulence, il ne faut pas cependant me sous estimer, cela pourrait vous nuire. Je ne suis pas non plus tel une brindille, prenez garde.
Pour ce qui est de mes vêtements, n'allez surtout pas chercher dans les couleurs voyantes. Des couleurs sombres me vont parfaitement, pouvant aller du noir à un violet assez foncé. Non, les couleurs vives ne peuvent pas m'aller, c'est ainsi. Ah, ne vous fiez pas à mon statut, ce n'est pas pour autant que je vais m'habiller de façon « royal », loin de là. Je préfère largement porter des vêtements assez décontractés. A quoi bon se laisser ennuyer par des vêtements qui vous gênes dans le moindre de vos mouvements. Autant rester simple et pouvoir bouger à son aise. C'est ainsi que je me sent le mieux, et je ne suis pas prêt de changer cela. Ah, j'allais oublier, détail vestimentaire, qui représente certaines chose. Je porte constamment une écharpe rouge, cette écharpe je porte peu importe l'instant représente mon statut. Cela signifie que je suis chef du clan, ainsi, je ne m'en sépare jamais.

Bien, après m'être décris de la façon la plus basique qui soit, je vais tout de même vous décrire deux autres formes que je suis capable de prendre. Faisant partie de mon patrimoine génétique, ces deux formes sont parties intégrantes de moi. Ainsi, tel que mon surnom l'indique, je suis le dragon noir. Je peux donc faire apparaître deux large ailes en membranes noir dans mon dos. Lorsque je ne suis que partiellement transformé, mes ongles peuvent devenir légèrement plus long et pointu qu'à l'habitude, tout comme mes canines.

Pour ce qui est de ma transformation totale. Si je devais résumer ceci, je dirais que vous avez simplement un grand dragon noir en face de vous. Forme assez encombrante de part sa taille, mais puissante. Les écailles noires, tout en gardant un éclat brillant, dur comme de la roche, ces écailles m'offre une excellente protection, tel une armure. Des griffes de la même couleur noir, tranchantes telle des lames de rasoir constamment aiguisés. Des membres robuste, se renforçant au fil des années qui passe, montrant l'imposante musculature et la force que peut exercer un dragon, je pense qu'il ne vaut mieux pas se retrouver écraser par l'un de mes membres.. enfin ce n'est qu'un conseil de ma part. De longues ailes membraneuses, ayant assez de force pour soulever la masse d'un dragon de plusieurs mètres de haut. Des piques pointus et aiguisé, ornant ma tête tel une crinière de pieux, restant cependant assez proche du corps afin de ne pas me ralentir en vol, ses piques qui se prolonges le long de ma colonne vertébral, allant jusqu'à la quasi extrémité de ma queue. Cette queue si robuste, fouettant l'air tel un serpent, mais servant également de gouvernail pour les déplacements aériens. Mes croc, prenez garde, ils sont capable de trancher, déchiqueter un bon nombre de chose, les voir de trop près et certainement la dernière chose que vous puissiez voir. Mes yeux brillent cependant du même éclat rouge, c'est peut-être l'une des rares parties de mon corps qui ne change pas..

Transformé :
Spoiler:
 

Description mentale:
Penser pouvoir comprendre quelques en seulement quelques mots et quelques phrases. Je ne sais pas trop où avez vous la tête, c'est un chose assez compliqué que vous me demandez là, cependant je tâcherais d'être assez explicite, tout en étant bref. Je ne souhaites pas perdre trop de temps. Tenez, cela me permet de commencer directement sur un point de ma personnalité.

Je ne suis pas le genre de personne qui aime perdre son temps, passer mon temps à l'amusement, où passer mon temps sur une chose que je sais d'avance que cela ne donnera rien. Le mieux est d'avancer dans la vie et de ne pas regarder en arrière.. ou encore s'attarder sur certaines choses. Selon moi, si l'on est pas prêt à tout pour réussi, il est hélas difficile d'atteindre un but ou un objectif. Pour faire ce que l'on veut, s'il faut tuer, autant ne pas hésiter. Cette vision des choses est certainement un reste de la période où j'ai été formé pour me battre. Tuer, encore et encore, sans jamais m'arrêter, n'ayant que ce mot en tête « tuer ». Alors oui, ce mot fait définitivement partie de mon vocabulaire, si besoin je tuerais un proche, un ami s'il le faut. Se laisser arrêter par ces sentiments est une erreur. Enfin.. du moment qu'il n'y a aucune raison pour faire ce genre de geste, je ne vois pas pourquoi je m'en prendrais à ceux qui sont de notre côté. Mais toute trahison est sévèrement punis, quelque soit la personne.
Peut-être dire que j'ai une certaine fierté serai exact, sachant pertinemment se que je suis, je ne compte pas changer ma nature, bien au contraire. Mais si je sais que nous avons été créés par nos pires ennemis à l'origine, je souhaite avant toute chose défendre notre race. Je prend donc mon rôle de chef de clan au sérieux, bien que parfois mon attitude puisse laisser présager le contraire. Puisque je suis à leur tête, dois je précisé que j'ai un caractère assez affirmer, commander, prendre les devants, se sont des choses qui me permette d'avancer, et que j'aime faire.

Pour un seul mot d'ordre, loyauté, si nous restons loyaux les un envers les autres, nous pourrons alors survivre selon moi, nous pourrons monter en puissance, défendant ainsi notre droit de vivre. La trahison chez moi est une chose qui me répugne plus que tout, depuis cet incident avec mon.. frère, je ne supporte plus la moindre trahison envers nous. Ne pensez pas pouvoir me prendre en pitié de ce côté là. Je ne peux être indulgent de ce côté là. Dur moi ? Non.. simplement ce genre de réaction permet de rester d'un seul bloc face un ennemie qui ne souhaite que notre disparition.

Me trouver bon, non, ceci est une erreur de jugement. Il est vrai que je me bat pour sauver notre race, permettre au démons de pouvoir enfin vivre comme bon nous semble, sans être poursuivit pour être tué. Certes, je me bats pour ceci, mais je n'ai que faire du reste du monde. Si celui ci doit être réduit en cendre pour nous assurer la victoire et bien soit. Le malheur des un, fais le bonheur des autres comme on dit. Le monde, les autres, qu'est ce donc ? Pas grand chose à mon sens. Nous ne ferions plus rien durant notre vie si nous devions nous arrêter sur chaque chose qui nous entoure. Ainsi.. avoir une certaine force d'esprit, voilà se que je suis, affirmer et exprimer se que je ressent, lorsque j'en ai envie.

Un brin d'égoïsme ? Peut-être.. mais cela ne me concerne pas que moi. Je suis avant tout voué à cette cause que je défend depuis déjà un bon nombre d'année. Ce combat, et le combat de tout une vie, le combat de ma vie, je ne laisserais pas la victoire à nos ennemies. L'esprit combattant tout en restant en un certain sens posé. N'étant pas non plus du genre à foncer dans le tas sans même réfléchir. J'ai tout de même une tête que je sais bien utiliser. De temps à autres, attendez vous à trouver une pointe d'arrogance, bien que cela ne ressorte pas toujours.

Ténébreux, discret. C'est ce que je suis et ce que je peux être. Ne parlant pas de moi, je préfère laisser le mystère planer autour de moi, étaler mes années passées ne sert à rien. Mon côté discret rejoint donc mon côté ténébreux. Être à l'écoute quant il faut, ne pas parler de chose que je juge inutile moi même... Je sais, je ne semble pas vraiment être le genre de personne avec qui l'on peut franchement rigoler, mais que voulez vous, la guerre est un jeu où nous pouvons mourir à n'importe quel instant..


Description de l'arme:
Je porte et manie une paire de pistolet noirs. Assez simple, utiliser les armes n'est pas se que je préfère. Simple mais efficace, ils peuvent être attaché à mes jambes. Il peut m'arriver de temps à autre d'avoir une épée entre les mains. Plutôt légère afin de faciliter les mouvements rapide, lame assez fine mais robuste. Je ne la porte pas souvent, il faut dire que c'est plus par rapport à mon statut qu'autre chose. Sinon, j'utilise mes armes à feu lorsque je ne souhaite même pas utiliser mes pouvoirs. Cependant, j'ai toujours une arme sur moi, en l’occurrence un de mes pistolet. Ne sait-on jamais, si je me retrouvais dans l'incapacité d'utiliser mes pouvoirs. Bien que j'en doute vraiment.

Pouvoirs:
J'ai été mélangé avec un Dragon, un Dragon occidental pour être précis. Je suis donc capable de me transformer partiellement ou totalement. Je peux donc ainsi voler, simplement avec les ailes que j’acquière avec ma transformation. Je peux ensuite bénéficier de la force et de la protection qu'un Dragon possède.
Pour se qui est de mes pouvoir je maîtrise le vent. Capable dans toutes mes forme de créer un tourbillon autour de moi pour me protéger, ou encore pour piéger mes adversaires. Contrôler des bourrasques qui peuvent s'avérer tranchante, ou simplement emporter mes ennemis dans un tourbillon infernal. Je peux renforcer mon pouvoir lorsque je suis sous ma forme de dragon.
Pour se qui est de mon autre pouvoir, je peux utiliser le feu, bien que je ne le maîtrise pas encore vraiment. Surtout lorsque je suis un Dragon Noir, je peux simplement cracher des flammes. Sinon, je ne peux que faire apparaître des boules de feu sous ma forme humaine. Bien que je n'utile assez peu ce pouvoir, n'étant pas encore certain du résultat. je contrôle un peu plus le feu transformé, et peux me servir du vent pour rendre ce feu plus dévastateur.



Histoire:
Il semble que nous autres démons sommes à la base des humains, et que nos gènes ont été modifiés afin de donner se que nous somme aujourd'hui. Des êtres qui n'ont plus rien d'humain. Un peu étrange de penser que nous somme nés comme tout le monde, pour finalement donner naissance à une race à part. Doté de pouvoirs qu'un humains n'aurait jamais osé espéré pouvoir acquérir. Des êtres uniques, différents tous.. tout en ayant des caractères communs. Ainsi, j'ai eu deux naissance, une en tant qu'être humain, car oui, j'ai survécu au massacre qui s'est déroulé il y a de ça pas mal de temps. La seule chose dont je me souviens de cette période humaine, c'était mon frère jumeaux. Weiss, nous étions liés par le sang, nous étions deux.. nous étions un. Je ne sais quelle vie nous aurions pu mener, mais l'évènement qui marqua notre vie fut le jour où des membres de la Mafia arrivèrent chez nous. Des cris, peut-être les nôtre, où celui de notre mère. Étant arraché à notre vie paisible, nous étions destiné à autre chose, à une autre vie. Cet épisode de ma vie est assez flou, cependant, je me souvient parfaitement que nous étions pas seul. Il y avait d'autres enfants, qui comme mon frère et moi avaient été arraché à leur famille. Que voulaient ils ? Qu'attendaient-ils de nous ? Je ne le savais pas, replié sur moi même, restant soudé avec mon frère nous attendions encore et encore. Que le temps passe, que tous ceci prenne enfin fin, ne savant se qui nous attendait au bout. Finalement, le jour où nous somme sortie de notre prison, bien que ce lieux ne soit pas appelé ainsi, c'était pour sortir transformés, différents. J'étais passé en même temps que mon frère, attaché de façon à se qu'on ne puisse plus bouger, des regards étaient pointés sur nous. Tel des animaux que l'on présentait en spectacle. C'était cela, nous étions des bêtes de scène pendant un instant, puis ce fut le noir le plus complet. La dernière chose que j'avais ressentis à ce moment là, ce fut une douleur violente qui se répandait dans tout mon corps, tel un parasite. Tout c'était éteint, la lumière, la douleur, les liens qui me retenaient, même moi.

Lorsque j'ai ouvert les yeux, les liens avaient réellement disparut, mais cette étrange sensation en moi ne voulait pas disparaître. Autour de moi, je n'étais pas seul encore une fois, d'autre enfant encore dans le même cas que moi, ainsi.. que mon frère. Qu'est se qui se passait ? Qu'est se qu'ils nous avaient fait ? Je ne tardais pas à l'apprendre. Un membre de la Mafia qui semblait assez bien placé ne trouva, pour finalement tout expliquer à tout le monde. Nous n'étions plus humains.. c'était se qu'il nous avait dit mot pour mot. Se que nous étions ? Des démons, notre patrimoine générique avait été fusionné avec un autre être vivant, en l'occurrence les animaux. Nous rendant plus fort, nous donnant des pouvoirs. C'était clair, nous n'étions plus humains. Pourquoi nous avoir fait don d'un tel pouvoir ? Simplement servir leurs intérêt, avec des armes vivantes tel que nous, ils pouvaient conquérir et obtenir tous se qu'ils voulaient. Mais avant tout, découvrir, se former, apprendre. C'était notre programme pour les années qui allaient venir. Tel un soldat, nous suivions un entrainement pour être prêt à se battre, c'est ainsi que je découvris avec quel créature j'avais été modifié. Un dragon, mon frère et moi avions été modifiés avec cette créature de légende. Une grande force à maitriser, une nouvelle forme à utiliser. J'étais un grand Dragon Noir occidental, Weiss quant à lui était un Dragon Oriental. J'avais tant de chose à découvrir. Les années passèrent, chaque combat, chaque jour qui passait et nous devenions de plus en plus fort. Tuant sans scrupule se qu'on nous présentait. Nous avions été élevé pour ça, tuer, encore et encore. Combien de temps avions nous passé à tuer ? Je ne le sais pas, juste.. ce fut pendant un bon nombre d'année. C'est de cette période de ma vie que me viens cette froideur à l'égard des autres. Nous ne devions avoir aucun sentiment, c'était le mot d'ordre des soldats démons.

La guerre était terminé, tout était finit. Qu'allions nous devenir maintenant que les combats allaient cesser..? Vivre comme bon nous semble ? Être enfin libre ? C'était se que nous espérions.. c'était se que nous attendions. Mais cela ne s'était pas passé comme nous le souhaitions, la Mafia nous envoya tous dans un laboratoire. Une nouvelle fois, pourquoi retourner dans cet endroit ? Qu'est qu'ils allaient nous faire une nouvelle fois ? La réponse était pourtant simple, se qui nous attendait dans cet endroit n'était rien d'autre que la mort. Celui ou Weiss et moi nous trouvions était dirigé par un certain Docteur Aaron Von Rozen. Alors c'était notre destin..? La mort..? S'être battu pendant toutes ces années pour finalement être exterminés, étant considérés comme des êtres trop dangereux. J'avais vingts ans, j'attendais la mort, accroupis dans ma cellule. Attendre la mort alors qu'on avait vingts ans, ce n'était pas vraiment logique, mais c'était ainsi, je ne pouvais rien faire d'autre qu'attendre. Ce soir là, la porte de nos cellules s'ouvrirent, la liberté ? Pourquoi nous laisser partir Docteur ? C'était une question que je voulais lui poser, mais ne voulant que vivre, Weiss et moi profitons de la situation sans se poser de questions. Nous somme partis, et avons fuis loin.. loin de tout. Essayant de reprendre une vie normal en silence. Nous ne savions pas combien d'entre nous avaient survécu au massacre...

Le temps passa, nous vivions dans le secret. La chasse aux démons continuait, un bon nombre d'entre nous périrent. Certes nous étions toujours ensemble, mais.. avions nous le droit de laisser des personnes comme nous mourir ? Rester dans l'ombre, être obligé de se cacher pour vivre. Non.. ce n'était pas une vie. Ce n'était pas la vie que nous voulions, ce n'était pas cette liberté tant espéré, cette liberté là avait un gout amer. Nous réunir, c'était la meilleure chose à faire, fonder un clan organisé, capable de se défendre, de se développer. C'était un accord commun entre mon frère et moi, ainsi, nous nous sommes mis en route, afin de libérer ceux d'entre nous qui étaient encore vivants. Chaque démon que nous libérions se joignait à nous, nous étions un petit groupe de survivant. Nous devions rester unis. Dirigeant les opération de sauvetage, je finis par être comme le chef de ce groupe que nous formions. Rôle que je prenais à cœur, estimant que nous devions être dirigé pour survivre et pouvoir nous battre. Finalement, je finis par être le dirigeant officiel du clan des démons. Ainsi, deux clan distinct finirent par se former, les Mafieux et les Démons. Les Démons se sont reproduit, de plus en plus de Démon. Alors je me suis dit que.. vraiment nous pouvions avoir une chance. Que notre espèce pouvait se battre pour survivre. Ainsi, une guerre se déclara entre les Mafieux et nous.

L'île d'Aetas, c'est sur cette île que la plupart d'entre nous étions réunit, tout comme les Mafieux. Cet île n'est autre que le théâtre de nos affrontements, à l'insu des habitants eux même. Personne ne savait qu'un combat se déroulait sous leurs yeux, bien que cette guerre prenait de plus en plus d'ampleur. Nous étions capable de résister et de nous battre à arme égale. Le clan des Démons avait prit forme, et j'en était le dirigeant... Quant à mon frère jumeaux, bien évidemment il était mon bras droit. Mais ce que j'ignorais, c'est que Weiss entretenait une relation avec la fille du chef de la Mafia. Je ne sais combien de temps cette relation dura, mais ce fut une découverte des deux côté lorsque celle ci accoucha. Les humains est les Démons pouvaient procréer ensemble.. donnant des être ayant les deux gènes. Étrange.. mais ce qui me stupéfiait le plus c'était cet acte que je considérais comme une trahison de sa part. Mafia et Démons, pour la première fois du même avis, Weiss fut exilé et la famille du boss de la Mafia déchu. Étant tous pourchassé par les deux côté. Cette trahisons me rendit encore plus froid, je m'étais rendu compte que même un membre de la famille pouvait se retourner contre vous. Pas de différence.. le même sort pour tout le monde.

Cependant je ne devais pas perdre de vu qui était notre ennemis, si le chef perdait pied, c'était tout le reste qui risquait de sombrer. Le combat continuait, notre clan devenait de plus en plus grand. Des démons de toutes sortes, nous étions organisés, nous avions toutes les chances de notre côtés. Je prit même la peine d'élever un jeune démon, il contenait les gènes d'un griffon noir. Chose rare pour ne pas dire unique, certains de nos gènes ne peuvent se retrouver sur plusieurs personnes, en l’occurrence le siens était dû à un problème génétique. Je tenais avant tout mon rôle de Roi, mais presque à mon grand étonnement je prit le rôle de père pour le jeune Ryoji. Le former, pour qu'il devienne quelqu'un d'important dans notre hiérarchie, au moins mon instruction lui avait servit, j'étais ravis de montrer que quelqu'un d'aussi jeune soit devenu général suite à mes enseignements... j'avais créé ma propre politique.

Les année passaient, le temps avait bien changé comparé à nos début. Notre avenir n'était plus aussi incertain qu'auparavant, bien au contraire. Dix huit années ont passés, et je peux vous dire que je ne m'attendais pas à enfin mettre la main sur mon cher frère. Un grand combat commença, deux dragons d'une grande puissance l'un en face de l'autre. C'était mon frère.. et alors ? C'était avant tout un traitre, ne pas s'arrêter sur les liens du sang, ne pas s'arrêter sur ses sentiments... Mais mon frère n'était pas seul, avec lui il y avait une fille.. sa fille, et par la même occasion ma nièce. Mais qu'importe, elle m'importait peu, et ses effort pour intervenir dans notre combat ne menaient pas à grand chose. Je ne prêtais aucune attention à celle ci, la mort avait du l'emporter, happer par nos forces qui s'affrontaient. Ce combat.. je ne sais pas combien de temps il avait duré, mais finalement j'ai pu y mettre fin, ressortant donc vainqueur. C'était finit, le traitre avait payé. Mais.. pourquoi faut-il qu'il y ai toujours un mais... La fille se releva, elle n'était pas morte. La tuer était-elle la meilleure solution ? C'était ce que je m'apprêtais à faire, mais voyant qu'elle avait perdu toute mémoire, je la laissais partir. Elle n'était rien.. rien de plus qu'une fille n'ayant aucun but dans sa vie, j'allais la laisser errer...

Le rôle du Roi passe avant lui même, je n'ai que faire de ce monde qui nous entoure. Tous se qui compte c'est la victoire. Et la fin de tout.




Hors-Jeux:

Comment avez-vous découvert ce forum? : Notre chère Fondatrice.~
Aimez-vous le design? : Comme toujours, venant d'elle.
Votre niveau de RPG: Allons, allons.
Autre:
Code† Validé †
Et bien.. si j'ai bien suivit cette histoire de code >> (Tant que tu met le premier et le dernier, ça va. Le deuxième n'est pas très important...!)..
Normalement c'est finit, j'espère que cela convient au personnage d'origine..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Un roi a-t-il besoin de se présenter..? [terminé] Mar 28 Juin - 22:54

OK, tout est bon votre majesté!!! tu es validé par moi à la place de Master, on le verra pas pendant 1 semaine.
Amuses-toi bien~
Revenir en haut Aller en bas

Un roi a-t-il besoin de se présenter..? [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Initium Bellum :: 
 :: Coin des Habitants :: Présentations des Habitants :: Présentations Validées
-





Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit